Accueil
Histoire Dellys


Histoire de l'Ecole

Une opération hasardeuse.
Né en 1945, admis au concours d'entrée en 4è TI, je rejoins l'ENP Dellys en septembre 1960.
Originaire d'Aflou (à l'époque département de Tiaret) le voyage fut pour moi une odyssée.
Sans ressources, adopté par mon oncle, mon père étant berger et résidant dans un douar, mon trousseau m'a été acheté grâce à la femme du sous-préfet d'Aflou (M.MARODON). Pour payer mon voyage (car Aflou/Tiaret, car Tiaret/Relizane, train Relizane/Alger, car Alger/Dellys) je disposais d'un paquet de réquisitions remplies (à l'exception du trajet et de la date que j'ajoutais moi-même au fur et à mesure des besoins). Comme argent de poche, je disposais d'une bourse départementale. Ainsi donc, agé de 15 ans, plein d'ambitions j'entamais l'année scolaire1960/1961.
Je liais amitié avec BOUCEBHA Ali, originaire d'El asnam (par Bouira)dont le père était commerçant et qui de temps en temps m'avançait de l'argent en attendant le payement trimestriel de ma bourse.
En cours d'année j'ambitionnais, sans succès, de battre Gérard Cassar à la course aux 100m où il était toujours en tête.
En janvier 1961 je fus consigné (privé de cours) un mois pour avoir eu une altercation avec la Prof de français qui m'avait menacé de renvoi (m'accusant d'insulte en arabe).
C'est au cours de cette période de mise à l'écart que j'élaborais un plan avec Boucebha, qui consistait à nous présenter en Mai 1961 au concours d'entrée en seconde de Dellys comme candidats libres. Durant ma consignation, Boucebha me communiquant ses cours et devoirs de 4è TI et à mon tour je lui communiquais les cours et exercices de 3èTI que je révisais. Cet échange avec Boucebha dura deux mois, car ma consignation fut prolongée d'un mois sur recours de ma Prof de français.Ce qui arrangeait mes calculs.
En mai 1961, Boucebha et moi présentons, à Tizi-ouzou le concours d'entrée en seconde de l'ENP Dellys. Nous fûmes admis, lui en 2èTI et moi en 2èTM. En septembre 1961 je rejoins la classe de seconde Technique Mathématiques. J'avais souhaité que Boucebha soit avec moi, mais le sort en a décidé autrement. Durant les récréations, j'évitais de rencontrer ma prof de français de 4èTI. Je la croisais quelquefois y sentant un regard rageur.Pour éviter de futurs problèmes je décidais de demander ma mutation vers le lycée technique des palmiers d'Oran que je rejoins en janvier 1962.
A Oran je refais l'opération Dellys (Bac 1ère partie obtenu comme candidat libre en classe de seconde. La suite se déroulera sans accroc (Bac Math-Tech et Ecole d'ingénieurs de Maison-carrée). Actuellement Ingénieur en retraite de Sonatrach (société d'état d'hydrocarbures), j'exerce la fonction de Consultant/Formateur à l'Institut Algérien du Pétrole (IAP).
Je termine par cette chanson :
Adieu Dellys et Dellysiennes. Nous n'irons plus au sport nautique... A vous la suite.
Amicalement. Mohamed SELMANE.

Amicale des Anciens Elèves de l'Ecole de Dellys:Les Sirènes Bât.B, 330 Rue Albert Piault, 83130 LA GARDE...